SOUTENIR LE LOCAL

Parce qu’elles ont du talent, et une superbe idée: du bouche à oreille pour Laura et Aubane du Local à Bruxelles!!

Le Local, kezako? C’est un restaurant qui met à disposition une cuisine de chef et un espace de restauration pour permettre à de jeunes pousses de se lancer dans la restauration et le design, le tout en les formant aux principes de l’économie circulaire / 0 déchet.

local.png

Visitez leur site www.lelocalbxl.be

leur page facebook

ou encore leur instagram!!

 

 

Publicités

ASPERGES AU PESTO D’ORTIES

Coucou! je vous présente une chouette petite entrée autour de deux produits  en total raccord avec la saison: les asperges (miam miam) et les orties (aïe aïe ).

légumes crus 2

Comme le soleil est revenu, les balades dans la nature ça devient vachement plus agréable, alors pourquoi ne pas profiter de ces moments pour faire quelques courses gratos? TOUJOURS avoir un petit sachet avec soi, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber: ail des ours, pissenlit, plantain… Si vous n’êtes pas très confiants quant à la cueillette sauvage, tentez le coup avec les orties! (là vous ne pouvez pas vous tromper, à la limite frottez vous pour voir si ça vous brûle vous allez vite être sûrs de vous) Nan mais justement, je pense qu’on  est assez nombreux à s’être fait pîquer un jour pour les reconnaître et s’en méfier comme de la peste. PS: préférez les jeunes pousses, et prenez les « dans le sens du poil » pour limiter les risques.

ceuilletteortie

Votre ennemi va devenir un allié cuisine super cool vous allez voir! En soupe, on en entend beaucoup parler mais pourquoi pas tester autrement? cette fois ci c’est en mode pesto que je l’ai transformé. Ce n’est pas la recette classique du pesto (au pilon) car je n’avais sous la main plus que de la poudre d’amande. J’ai fait le choix de mixer les feuilles (d’abord blanchies- passées à l’eau bouillante- en cas d’échinococcose; la maladie donnée par les déjections de renard) et de les mélanger simplement avec de l’huile d’olive, de l’ail du parmesan et ma poudre d’amande.

morceau-e1493217843475.jpg

Voilà, de belles asperges, le petit pesto, et si vous avez des oeufs qui trainent n’hésitez pas à les ajouter, mollets ou pochés pour le plaisir de vos papilles et de vos mirettes.

Bon app’ et des bisous!

asperges orties.jpg

pointe2.jpg

PS: Dans la recette je vous invite à regarder la provenance de vos asperges: le Pérou est à proscrire autant que possible, si vous voulez en savoir plus, c’est par .

LAIT D’AMANDES (bye bye lait de vache)

Tout comme j’ai fait le choix de manger peu de viande, je fais de plus en plus attention à consommer un peu moins de produits laitiers.

On a tous lu des articles, vu des vidéos horribles au sujet de l’exploitation animale qui est la cause de catastrophes écologiques et éthiques, et il est grand temps d’y mettre du sien d’une manière ou d’une autre.

Je ne suis pas végétarienne pour autant, mais j’essaie d’avoir une consommation raisonnée de viande (une à deux fois par semaine, ça suffit amplement!), et de privilégier mon petit producteur du marché bio, ce qui me permet aussi d’être créative.

La viande, ok, mais les dérivés, moins facile? plus cher? je pense qu’on est nombreux dans le même cas, et on a l’impression que c’est compliqué et long.

Et si on commençait par une recette facile et rapide pour remplacer un élément phare du quotidien, le lait animal, par du lait végétal?!

lait-vegetal

Le lait d’amande, je le bois bien frais, ou chaud, nature ou avec du miel…on peut y ajouter de la cannelle, des épices: ce qu’on veut.

Il est parfait en nuage dans mon thé le matin, ou encore dans la cuisine, pour les crêpes par exemple.

Je vous laisse imaginer le Milk shake…

Je choisis des amandes bio, que j’achète en vrac, et à 19 euros le kilo ça fait 1€90 pour 1 litre (on est loin des 3euros la brique de lait de supermarché pleins d’huiles, de sucres…). Ok, c’est plus cher que du lait animal.

Mais on sait ce que l’on boit, et gros plus on ne produit pas de déchet.

lait-damande

NE PAS JETER LA PATE RESTANTE. On appelle ça l’okara, ça a peu de goût mais on peut l’utiliser, c’est plein de fibres!

A garder trois jours au frais dans un pot, ou étaler sur une plaque et enfourner et laisser sécher à 150°C jusqu’à ce que ça blondisse. Cette poudre se conserve en bocal et s’utilise comme bon vous semble: pâtisserie, cuisine, dans un smoothie….

amandes