CAKE ORANGE AMANDE

Deux caisses d’oranges corses. Vingt huit kilos de vitamine C. C’est ce que j’ai découvert l’autre jour en rentrant. Surprise ! « j’avais mal compris, je pensais qu’on n’en avait commandé qu’une ! » me dit l’amoureux confus.Et oui, à la montagne, on se fait livrer par des producteurs ou des revendeurs des caisses de pommes, de patates, de noix… Là c’était le tour des oranges. Alléééé c’est parti pour des jus à gogo. C’est l’hiver me direz vous: Welcome home petit fruit coloré!

Puis finalement ça tombe bien, j’avais ce dessert humide à souhait en tête depuis un petit moment. Alors je l’annonce tout de suite, c’est un peu chelou, on utilise l’orange entière. Oui, entière ! Elle est cuite au préalable afin d’ôter l’amertume de l’écorce. C’est d’ailleurs le petit bémol car c’est un peu long, (1h à 1h30, elle doit être tout molle) mais en revanche le parfum qui se dégage dans la maison est exquis.

p1030741

C’est un gâteau super simple à réaliser qui ne nécessite en gros que quatre ingrédients :orange/amande/œufs/sucre. Le reste c’est des gadgets pas forcément obligatoires. (J’ai décidé d’ajouter un peu de farine de maïs car je n’avais pas assez d’amandes)-PS: j’ai eu des retours  d’amis: sans farine c’est super aussi, juste un peu plus humide. Au niveau des épices, là j’avais encore des épices à Speculoos, ça marche bien avec l’orange, mais allez y: cardamome, cannelle, anis, gingembre, il y a moyen de se faire plaisir !

p1030748-2

Je n’ai pas indiqué de recette pour le glaçage, c’est juste du mascarpone sucré avec une demi orange mixée, saupoudré de graines de pavot et garni de suprêmes (quartiers d’oranges sans la peau). Un bon glaçage au sucre glace/citron fera aussi bien l’affaire (ou pas) comme on veut en fait!

p1030769

 

p1030780p1030791

Allez y, impressionnez vos convives allergiques avec ce gâteau sans produit laitiers et sans gluten !

Non mais sérieusement, il est un peu magique non?qui l’eu cru ?

gateau-orange-amande

p1030807

Publicités

SPECULOOS TIME (sors ton beurre du frigo)

Une des choses que j’aime l’hiver, c’est me réchauffer emmitouflée dans un bon poncho en laine (« Mais, Monsieur Ouille!pas avec votre pOncho! »/pardon, ça sort tout seul)- en trempant pleeeein de speculoos  dans un thé chaud.

Le piquant des épices et la rondeur du beurre, ajoutés au croquant du biscuit, hum.

En cette période de fin d’année, j’ai décidé de partager ce petit plaisir avec mes proches, en glissant dans mes pochettes cadeaux quelques unes de ces spécialités belges.

cadeau

p1030317

speculoos