CAKE VÉGÉTAL AUX DATTES ET POIRES, SAUCE CARAMEL

Après avoir vécu à Bruxelles, j’ai rejoint mon bien aimé à Marseille. Nous y retournons souvent et j’en profite pour faire un tour dans mes épiceries préférées: Anahit, temple des spécialités des pays de l’Est et d’Orient, ainsi que Saladin, magnifique boutique d’épices du monde, mais aussi de toutes sortes de noix, thés, fruits secs…Bon, c’est pas bio bio, mais on peut y trouver toutes sortes de dingueries olfactives.

Evidemment, je suis ressortie de là avec plein d’ingrédients qui me seront certainement d’une grande utilité, hum..un jour c’est sûr! (oui, j’ai un peu craqué!!). En tous cas, j’ai désormais en ma possession un paquet d’un kilo de pâte de dattes, que j’étais impatiente de travailler après avoir bavé devant une recette de « caramel de datte ». Testé, approuvé. OK. Mais bon, on en va pas en manger tous les jours, et il me reste un bon 800g de ce bloc. Que faire?!!? le laisser traîner sur une étagère jusqu’à ce qu’il ne sèche? Sacrilège. J’ai donc travaillé mes méninges et je me suis rappelée du « sticky toffee pudding ». Whaaat? KESAKO?

pâte de datte

L’année dernière dans le Vercors nous avions mangé chez « My little terroir« , un ptit restaurant situé à Villard de Lans. C’est hyper cosy et c’est tenu par un couple très sympathique: la patronne Marianica étant sarde, et le chef Mark Lawrence, completly british! on mélange tout ça en travaillant avec des produits du terroir (bleu du Vercors, viande bio de la ferme d’à coté…) et ça donne une cuisine simple, originale, fraîche et tout ça dans une ambiance bien conviviale. Arrivés au dessert je choisi ce « cake »qui n’avait aucune autre indication. L’hôtesse nous informe alors que si nous trouvons l’ingrédient mystère on aurait une récompense 🙂 Comme j’ai un palais extrêmement délicat (haha, je me la pète!! en fait j’ai eu surtout de la chance!) j’ai trouvé: la datte!

cake moule 2

Me revoilà un an plus tard, avec ce paquet de pâte de datte qui me supplie de ne pas l’oublier et je me souviens de ce gâteau anglais dense, assez sucré, intense en gourmandise.

Je me suis donc donné le défi de faire quelque chose qui y ferait penser, (attention, ce n’est pas du tout la même chose!) mais sans sucre à l’intérieur, ni matière animale: l’huile d’olive me paraissant logique (je trouve ça chouette de marier les ingrédients géographiquement) et les œufs étant à mon sens superflus, vu la belle purée de fruits obtenue pour cette préparation (purée de fruit ou légume = bon pouvoir liant).

poires

cannelle 2

Après quelques essais, j’ai trouvé un équilibre pas trop mal, avec des poires pour le coté fruité plus léger, et de la cannelle pour un peu de chaleur en bouche « et vu ce temps ma ptite dame, on en a bien besoin, de la chaleur! »

Donc oui, j’ai enlevé le sucre en poudre du gâteau mais j’ai fait un caramel pour l’accompagner. Ce n’est absolument pas logique, je sais. Mais mama mia ce que c’est bon!!

cake entier

Voilà, c’est ultra moelleux et légèrement humide, comme on aime. Un petit thé, un bon film et  voilà de quoi survivre à ce week end d’hiver morose.

Allez haut les coeurs, c’est bientôt le printemps!

Cake vegetal aux dattes et poires -vegan-.jpg

Imprimer ou télécharger la recette en cliquant ICI!

cake plateau 2

 

 

POIRES AU SIROP D’HIVER

J’ai craqué pour des poires d’un petit producteur de la Drôme qui a de super fruits et légumes il y a quelques jours au marché.

J’en ai gardé à croquer, et j’en ai choisi des petites spécialement pour les préparer en sirop.

p1040001

L’amoureux n’ayant pas trop le réflexe « fruit », c’est l’occas d’en avoir sous la main déjà épluchés, et ça marche!à peine disposés dans l’assiette pour la photo, il en a chipé deux. Puis tout simplement, on a des poires trop bonnes prêtes à être utilisées dans des pâtisseries ou à ajouter à un yaourt pour un dessert simple OU DU CHOCOLAT FONDU pour un dessert FAT gourmand.

p10400591

J’ai ajouté à mon sirop ce que j’avais sous la main c’est à dire plus grand chose! sinon j’aurai adoré plonger une ou deux graines de cardamome ou une belle tranche de gingembre. Thé, épices, citron, tout peut y passer (deux ou trois arômes à la fois me paraissent raisonnable).

Recette ultra facile et rapide, en gros il faut juste éplucher les poires, les plonger dans un sirop parfumé et vingt minutes plus tard vous avez un bocal entier plus du rab pour pouvoir en déguster tout de suite. Ca n’a tellement rien à voir avec les poires en boîte!

p1040073

La fiche recette arrive demain 😉

CRUMBLE POIRE FRUITS ROUGES

Hier il y avait du soleil et on a décidé de passer la journée en pyjama à regarder des films et à manger des gâteaux…mais il n’y en avait pas.

Du coup allé au boulot!bon, pas trop compliqué non plus, c’était la journée pénard, il ne faut pas l’oublier.

Hop, des fruits rouges congelés (bah oui, pénard j’ai dit!), une poire – on l’a quand même épluchée – et de la pâte à crumble…

Euh, au fait, on la fait comment?
bol-crumble

 SE MUNIR DE

100g de beurre à température ambiante

100g de sucre (roux, c’est meilleur)

100g de farine

1 pincée de sel

Grand bol

Mains propres

AU BOULOT

* Préchauffer les four à 200°C.

* Bien malaxer le tout.

Oui c’est presque tout!

On obtient une pâte sablée, c’est normal qu’elle ne tienne pas bien en boule, ça va être parfait pour soupoudrer sur les fruits.

* Dans un plat à gratin, ajouter à peu près tous les fruits qu’on a sous la main…

Ici c’est une belle couche de fruits rouges congelés, soupoudrés de deux grosses cuillères de sucre (sauf si on aime le coté très acide), surplombée d’une poire coupée nonchalament, qui va aussi apporter un peu de douceur.

* Parsemer de pâte (moi j’aime lorsqu’il y a des petites boules, ça croustille bien)

* Enfourner jusqu’à ce que ça dore , environ 30minutes.